Inicio
Choisissez votre langue Español English
  Accueil Contactez Plan du Site
 
Inkanat entre en partenariat avec les communautés Amazoniennes par le biais des plandes indigènes Retour

L’ aguaje est l’ une des plantes indigènes de L’ Amazonie péruvienne. Il existe des rapports scientifiques actuels qui confirment la relation entre son usage traditionnel et les effets bénéfiques sur notre organisme (Voir biodiversité)Neanmoins, cette plante mis à part le fait d’ être une nouveauté pour ceux qui vivent loin de l’ amazonie, elle est très connue et depuis longtemps des indigènes de la forêt.

Le palmier de l’ aguaje offre des fruits de forme ovale et de couleur marron, rouge-orangé à rouge foncé, dont la pulpe est traditionnellement consommée par la population. La pulpe de l’ aguaje est normalment charnue et de couleur orangé ou jaune et très huileuse. Le reste du palmier s’ utilise généralement pour confectionner des toits, des cloisons ou des divisions pour les maisons, et parfois dans la base du tronc, vivent des larves du coléoptère Rhynchophorus palmarun, plus connues comme “suri” et très appréciées par les habitants de l’ Amazonie.

Il existe plusieurs communautés qui coupent les palmiers de l’ aguaje pour pouvoir récolter les fruits, mais dans le modèle de travail appliqué par INKANAT avec les fournisseurs indigènes, il n’ est pas accepté l’ aguaje qui provient de l’ abattage, car cela porte atteinte directement à durabilité environnementale. Pour cette raison INKANAT soutient la
maintenance des soins environnementaux au sein des communautés afin de pouvoir renforcer les politiques de développement durable qui entre autres prônent la récolte des fruits par la technique de l’ escalade du palmier.

Les communautés qui habituellement abattent les palmiers d’ aguaje pour en récolter les fruits en général souffrent
en peu de temps de la perte de leurs ressources de proximité et le travail de récolte pour la consommation et la vente
se voit compliqué et entravé.

Dans les cas où l’ abattage a eu lieu, et les populations ne disposent plus de ressources en proximité, on a recours à des politiques de reboisement afin de régénérer les aguajes de manière naturelle au travers de la semance.

Avec la plante du sang de grado et autres résines et fruits de la forêt, INKANAT soutient un mode de travail durable avec les communautés qui suivent les mêmes principes appliqués dans la chaine de l’aguaje.

Grâce à l’ aguaje, au sang de grado et à d’ autres plantes, INKANAT travaille dans un projet communautaire
où le processus de production non seulement sert au développement des trois axes du bio-commerce: environnemental, économique et social de la cominauté, mais aussi croissance et maturité personnelle des indigènes participants par le biais d’ un nouvel axe central: le psychoanalitique, dont les actions et les approches donne naissance et maintiennent les trois axes actuels du bio-commerce.


 

 
Comentarios(0)
     
   
   
 
 
 
 
 
INKANATURA, 2013 - 2014 Liens Externes: Inkanatural Inkanat